banniere-pano

auto

Musée automobiles

Entre passionnés ou en famille, venez découvrir le musée automobile de Bellenaves.

Galerie photos

Découvrez les plus beaux sites et paysages de Bellenaves

Plan d'accès

Toute la région en un coup d'oeil

Le mot du Maire

LE MOT DU MAIRE

 

« La volonté de construire une commune durable » tel était le titre de l’édito 2013. Cet engagement est intact et l’équipe renouvelée suite aux élections de mars dernier s’inscrit entièrement dans cette démarche.

Il n’est pas toujours facile, sur un mandat, de pouvoir réaliser ce qui a été présenté, et accepté par les électeurs. C’est pourtant ce qui s’est passé sur la période 2008-2014 ; de plus, les financements maximum escomptés ont été obtenus. Rappelons que les subventions publiques ne peuvent dépasser  80%. L’engagement en 2008 était de réaliser les équipements qu’à la condition d’obtenir ces financements à 80 %. La promesse a été tenue.

Un mandat se termine, un autre s’ouvre. Le mandat 2014-2020 sera tourné sur :

- la démarche du Vivre Ensemble : notre commune centre bourg se développera dans cette perspective, dans le respect de chacun, dans l’accompagnement du monde associatif. C’est ainsi que nous réussirons l’accueil de nouvelles populations. Notre Eco-Quartier en sera l’élément moteur.

- la volonté de construire une commune durable. Force est de constater que les normes évoluent tant au niveau du respect de l’environnement, de la santé, de l’accessibilité, que de la sécurité. Ainsi, vos élus ont anticipé l’avenir et ont construit des équipements sportifs dignes de ce nom, une médiathèque reconnue par l’Etat et les collectivités, une Maison de santé Pluridisciplinaire pour l’ensemble de nos professionnels de santé, au moment où cela était possible, lorsque les subventions étaient à leur maximum.

 

Nous avons pu voir durant la période électorale que de nombreuses questions sur nos engagements se posaient au sein des Bellenavois, alors même que les constructions étaient terminées ou en phase de l’être. Bref, je ne m’étendrai pas sur cette période, qui heureusement pour l’avenir de notre village, sera vite oubliée. Nous avons pris conscience qu’il fallait accentuer encore la communication, déjà bien présente avec le bulletin municipal, le film, la presse, l’information en continue sur le tableau d’affichage en mairie ou sur le nouveau panneau électronique - qui sert aussi pour les manifestations des associations Bellenavoises. Nous pensions donc que la première réunion publique de ce mandat (sur la non-utilisation de produits phytosanitaires) serait attendue et rassemblerait le plus grand nombre, le 5 mai 2014. Sans compter les élus, ce sont à peine dix personnes qui sont venues échanger ! Aussi, une page explicative permettra à tous de comprendre les enjeux mais surtout les contraintes normatives.

 

Un tissu associatif remarquable

La force de notre commune se retrouve dans le dynamisme d’une vingtaine d’associations.  C’est grâce, entre autres, à elles que Bellenaves est reconnue de loin comme un village qui bouge. Ce ticket gagnant et ce résultat est incontestablement dû au soutien indéfectible de la municipalité depuis des décennies, tant au niveau de l’aide au fonctionnement, que des équipements et des locaux. Quel chasseur peut se plaindre ? Quel sportif ? Quel bénévole ou lecteur de la bibliothèque ? Bref, quelle association ?

Sachez que cet engagement envers les associations perdurera. Mes colistiers sont convaincus, comme nous devrions l’être tous, que c’est un préalable au développement d’une commune. La municipalité a su investir au bon moment, lorsque les aides existaient. Par exemple, la maison de la chasse pour les chasseurs, les équipements sportifs destinés aux pratiquants du territoire, aux collégiens et aux écoliers. Toutes ces réalisations sont un gage pour l’avenir, pour la venue de nouvelles populations, pour l’activité commerciale et artisanale.

Nos ainés considérés comme nulle part ailleurs

On compte sur les doigts de la main les CCAS (Centre Communale d’Action Sociale) qui, dans ce département, ont investi dans des structures d’accueil tel que le foyer logement. N’hésitez pas à faire visiter aux personnes de votre entourage. Les remboursements sont aujourd’hui terminés en ce qui concerne la structure et nous en sommes maintenant propriétaire. Ainsi, vos élus ont pu investir dans une résidence séniors (six logements de 50 m²). Les travaux vont débuter à l’automne 2014.

Une position Centre Bourg affirmée et durable

Le grand défi de ces dernières années a été de conforter Bellenaves commune centre bourg. Dans un moment où les turbulences sont nombreuses, il vaut mieux avoir investi dans les services à la population plutôt que d’avoir à le faire. Nous ne devons avoir aucun regret sur les investissements du conseil général en direction du collège. Ils ont permis de positionner ce dernier en deuxième collège rural du département. Nous ne devons pas regretter de s’être battus pour le maintien de la gare, de la poste voire même du siège administratif de la Coopérative agricole.

Nous devons nous féliciter des investissements réalisés par le SIESS (Syndicat Intercommunal d’Equipement Sportif et Scolaire), que ce soit la chaufferie collective ou le centre omnisports et le gymnase.

Avec un véritable complexe sportif, comprenant un nouveau terrain de foot aux normes, l’avenir du collège ne peut être remis en cause et nous savons que ce sont les outils qui généreront une montée en puissance de nos équipes sportives (foot, hand, tennis, etc.) sur la commune et sur l’ensemble du territoire du SIESS.

Personne ne peut contester non plus la Maison de santé Pluridisciplinaire, la Médiathèque, ni les équipements du SMAT qui permettent aux personnes du territoire d’accéder au bassin de natation.

Bref, notre commune regarde l’avenir avec fierté, sa population aussi. Nous pourrons tous ensemble être les meilleurs ambassadeurs de notre village, et de nos investissements qui profitent à tous sans aucune exception.

Bellenaves est en position d’affronter la réforme territoriale

L’actualité sur la réforme territoriale vise à agrandir les intercommunalités. Cette réforme semble irréversible mais elle ne doit pas nous impressionner. Si Bellenaves était restée inactif, alors oui, nous aurions eu des soucis... Je proposerai très prochainement d’être moteur d’une étude de faisabilité : à partir de moment où le périmètre du Collège ne peut être divisé (canton de Chantelle et d’Ebreuil), à partir du moment où le désenclavement de notre commune se fait par le sud, donc par Gannat, tant sur les infrastructures autoroutières que ferroviaires, il semble alors pertinent qu’un rassemblement des communautés de Gannat, de Saint-Pourçain et de Sioule Colettes et Bouble puisse être étudié. Ces territoires, assis sur celui du Syndicat Mixte d’Aménagement Touristique du Bassin de Sioule, travaillent déjà ensemble depuis 40 ans. Ce quatrième pôle, après Moulins, Vichy et Montluçon aurait de l’allure et de l’avenir.

La réforme territoriale aurait aussi pour conséquence de supprimer les conseils généraux. Sachez que je suis vivement opposé à cette idée. Le maintien du conseil général, présent à nos côtés tous les jours (gestion des Collèges, des Routes, de la Solidarité, etc.), aurait justement tout son sens dans ce projet d’agrandissement des Régions où le pouvoir partirait à LYON.

Bref, s’annoncent des moments de batailles pour lesquelles vous savez que je serai inflexible. Je suis élu pour défendre l’intérêt général, l’intérêt de toute la population de la commune, comme du territoire.

L’équipe municipale vous attend nombreux pour les grands rassemblements de l’été que ce soit pour le Folklore fin juillet ou pour cette extraordinaire occasion de faire découvrir notre cité lors de la semaine Fédérale de Cyclotourisme où plus de 4 500 cyclos sont attendus 4 août 2014. Je remercie toute mon équipe avec laquelle je travaille depuis longtemps et salue celles et ceux qui ont fait le choix de s’investir pour notre commune.

 

Dominique BIDET,

Maire de BELLENAVES

 

 

 

Les actus

Musée Automobile de Bellenaves

Musée automobile

Entre passionnés ou en famille, venez découvrir le musée automobile de Bellenaves.

Contacts

Mairie : 04 70 58 30 32 1, Grande rue 03330 BELLENAVES Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Point Info Tourisme : 04 70 58 39 75  8, Grande rue 03330 BELLENAVES Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.