L’église romane Saint Martin

eglise-bellenaves-allier-auvergne

L’église Saint-Martin était un prieuré dépendant de l’abbaye clunisienne voisine de Menat. Les premières pierres de l’édifice furent posées dès le 11e siècle puis l’église fut remaniée au 12e, à l’apogée du style roman, avec le développement du chevet et l’adjonction de bas-côtés.

A l’intérieur

L’église de Bellenaves appartient à l’école dite « roman auvergnat », de style plutôt austère et sans ornements.

Le plan est celui de la croix latine. On a ici une nef de trois travées, flanquées de bas-côtés voûtés en quart de cercle. Extrêmement étroits et très hauts, les bas-côtés s’ouvrent sur un transept très saillant par des « passages berrichons », témoignant de l’influence de nos voisins du Berry.

Observez les chapiteaux (13e s.) à la croisée du transept : des feuillages, deux cerfs sculptés en méplat, deux bustes d’hommes entre trois grandes feuilles, un personnage pris entre deux griffons, et un combat d’hommes, plus en volume.

Les travées sont terminées par une abside en hémicycle encadrée de deux absidioles, en hémicycle également, mais prises dans des chevets plats. Les deux chapelles du chevet, plus récentes, sont voûtées sur croisées d’ogives. L’une au sud est dédiée à Marie ; au-dessous se trouve le caveau servant de sépulture aux Seigneurs de Bellenaves ; l’autre chapelle au nord est dédiée à Joseph. Juste à côté, dans l’absidiole nord, une statue de saint Martin.

Le clocher octogonal

Sa base carrée de style gothique fut surmontée au 14e s. d’un étage octogone percé de baies brisées ornées de deux trilobes sous un quatre-feuilles. Le clocher était à l’origine coiffé d’une flèche en pierre, qui a été remplacée en 1720 par un dôme de charpente. Il abrite trois cloches datant du 19e s.

 La façade et le tympan historié

La façade est l’élément le plus remarquable de l’ensemble, terminée à son sommet par une croix antéfixe. La partie haute est décorée d’une arcature aveugle sur colonnettes.

La porte en berceau brisée est entourée de voussures garnies de pointes de diamant et reposant sur des colonnes.

eglise-bellenaves-chapitaux
Le chevet de Bellenaves
eglise Bellenaves Tympan - ©PIT Bellenaves
Entrée Sud porte Renaissance Eglise de Bellenaves

L’église dispose de l’un des rares tympans sculptés du département. Au centre figure le Christ bénissant, assis sur un trône ajouré et pourvu d’un coussin. Il est entouré d’une mandorle soutenue par deux anges aux ailes longues, fines et déployées. Au-dessous, sur le linteau, figurent deux événements précédant la Passion du Christ sur un fond d’arcatures : sur la partie gauche, la Cène  ; à droite, isolé sous un pignon triangulaire, le Lavement des pieds.

Observez la finesse des drapés et la souplesse des attitudes. On trouve dans ce tympan une finesse qui est typique de la sculpture bourguignonne, alors que l’architecture de l’église est de style auvergnat.

L'église de Bellenaves est auvergnate par son architecture et bourguignonne par sa sculpture.

Emile Mâle, Historien d'art, 1911.

Visite de l’église

Visite libre. Tous les jours de 9h à 17h (18h en juillet-août).

Visite commentée. Proposée par la Maison du tourisme de mi-juillet à mi-août. renseignements et réservation au 04 70 58 39 75.

Messe, mariage et baptême. Se renseigner directement auprès de la Paroisse de Gannat.

Aller au contenu principal